Voici nos astuces pour passer au déodorants naturels : vous pouvez effectuer une transition pour habituer votre corps aux actifs naturels. La lavande, le tea-tree mais aussi l’huile de coco sont plébisicités.

Si vous choisisez de réaliser votre déodorant vous même, sachez que les recettes à base de bicarbonate de soude ne doivent pas être appliquées sur une peau lésée ou avec des irritations.

Enfin 2 dernières règles : on privilégie les vêtements en fibre naturel (coton, lin, soie) durant la période de transiton et on se lave tous les jours avec une exfoliation chaque semaine.

Les aisselles consistuent un endroit du corps extrêmement déclicat. Le peau y est très fine donc la fonction de barrière cutannée est très minimale. Résultat : lorsque l’on y applique des produits chimiques, votre corps peut immédiatement être impacté. Décryptons comment fonctionnent les déodorants pour mieux comprendre et savoir comment les choisir efficacement.

Les déodorants et anti-transpirants peuvent causer des irritations

On a déjà toutes eu cette expérience désagréable : mettre du déodorant en oubliant que l’on venait de s’épiler et sentir les picottements nous rappeler notre erreur. Les déodorants sont composés d’alcool et d’autres composants potentiellement irritants. Certaines d’entre vous ont même les aisselles beaucoup plus foncées, dues en partie à cause de l’application ces produits (la peau pour se protéger surproduit de la mélanine). Les anti-transpirants (pour vous empêcher la sudation) bouchent les pores de la peau. Mais votre corps ayant quand même besoin d’évacuer la transpiration  peuvent causer des lésions sous cutanée.

Certains peuvent augmenter votre transpiration

Cela parait fou et pourtant c’est scientifiquement avéré. L’obstruation des pores causée par certains anti-transpirants engendre une transpiration plus importante avec une prolifération de bactéries. Pire, certains produits contenants du sels d’aluminium produisent une transpiration plus odorante !

Les déodorants naturels respectent votre processus biologique naturel

La transpiration est un phénomène indispensable pour notre bonne santé. Le corps a besoin de réguler sa température mais aussi d’évacuer les toxines. La transpiration étant composée d’eau et de sel, elle n’est pas odorante. Mais c’est au contact des bactéries qui vivent sur notre peau que les choses se compliquent ! Autrement dit, les anti-transpirants classiques ne viennent que boucher les pores, mais ne traitent pas la question des bactéries présentent sur nous. Les déodorants naturels ont par leurs actifs, la capacité de traiter cela.

Les déodorants naturels s’adaptent à vos besoins

Vous êtes unique : ce qui marche pour vous, ne marchera pas forcément pour votre voisine. Nos corps ont des préférences différentes et la nature étant bien faites, elle nous offre de nombreux actifs qui répondent aux besoin de chacun. Il existe différentes formes de déodorants naturels (sous forme de pâtes, mais aussi en spray, en stick) avec des actifs différents. Il est possible que vous en testiez plusieurs jusqu’à que vous trouviez la formulation avec le packaging qui vous conviennent parfaitement.

Votre peau bénéficiera d’actifs plus doux

En plus de l’action déodorante, selon les actifs choisis, la peau sera ainsi nourrie. Elle pourra même être désinfectée.